Matériaux de substitution osseuse

MinerOss™ A, MinerOss™ X et MinerOss™ XP

Un matériau de substitution osseuse doit remplir deux missions : s’intégrer aux tissus osseux environnants et stimuler le développement de cellules progénitrices de faible différenciation en cellules osseuses. Les propriétés chimiques, physiques et mécaniques sont d’importantes caractéristiques d’un matériau de substitution osseuse et définissent son éligibilité à une application clinique donnée.

afficher plus afficher moins

MinerOss™ A - matrice tissulaire pour allogreffe d’origine humaine

Les preuves scientifiques démontrent que les allogreffes sont la deuxième meilleure alternative aux propres tissus osseux par rapport à d’autres substituts osseux.1 MinerOss™ A se compose de tissu osseux allogène traité qui offre des résultats chirurgicaux démontrés, fiables et prévisibles comparables à l’os autologue prélevé sur des sites donneurs intra-oraux.

MinerOss™ A est une allogreffe principalement dérivée de têtes fémorales de donneurs humains suite à une arthroplastie de la hanche. Les tissus du donneur sont minutieusement inspectés et sont soumis à un strict protocole de dépistage sérologique.

De par sa composition osseuse naturelle à base de collagène humain minéralisé, MinerOss™ A présente une haute capacité de régénération biologique associée à un remodelage naturel. La matrice MinerOss™ A est par conséquent une excellente alternative à l’os autologue car il n’est pas nécessaire de prélever des tissus intraoraux, ce qui réduit la morbidité du patient.

La matrice MinerOss™ A est soumise à de strictes normes de sécurité dans le cadre de son processus de production et offre une durée de conservation garantie de 5 ans de 5 à 30 °C.


Optimale pour les indications suivantes

D’importants défauts osseux où une paroi osseuse est maintenue peuvent être restaurés afin de remplacer des tissus osseux manquants ou inadéquats ou pour le remplissage ou la stabilisation de défauts osseux à l’aide de MinerOss™ A en association avec une membrane de collagène.

  • Régénération de défauts osseux parodontaux
  • Régénération suite à des résections de kyste et d’extrémité de racine
  • Régénération d’alvéoles d’extraction
  • Régénération d’espaces entre la paroi alvéolaire et des implants dentaires
  • Régénération d’espaces autour de greffes en bloc
  • Augmentation sinusale
  • Augmentation horizontale de crêtes alvéolaires
  • Augmentation en trois dimensions (horizontale et/ou verticale) de crêtes alvéolaires
Régénération d’alvéoles d’extraction

 

Le remplissage de l’alvéole de MinerOss™ A en combinaison avec la membrane de collagène régénère l’os et conserve ainsi le volume et la forme de l’os au fil du temps.

Régénération de défauts osseux parodontaux

 

Une dent au pronostic favorable peut être conservée en régénérant l’os perdu, avec l’appui de biomatériaux tels que MinerOss™ A en combinaison avec une membrane de collagène.

Régénération d’espaces entre la paroi alvéolaire et des implants dentaires

 

MinerOss™ A est appliquée sur le défaut afin de stimuler la régénération osseuse.

Caractéristiques de MinerOss™ A

  • Tissu osseux provenant de donneurs humains (donneurs vivants : tête fémorale, donneurs post-mortem : diaphyse)
  • Composition osseuse naturelle - collagène humain minéralisé
  • Importante capacité de régénération biologique et remodelage naturel
  • Normes de sécurité élevées
  • Durée de conservation de 5 ans de 5 à 30 °C
afficher plus afficher moins

Processus de fabrication de MinerOss™ A

Le processus Allotec®

Après une résection grossière des tissus mous environnants, de la graisse et du cartilage, les tissus du donneur sont modelés pour leur donner leur forme finale.

Le dégraissage des tissus du donneur permet une pénétration modérée des solvants au cours du traitement consécutif.

Un traitement marqué par des expositions alternées au diéthyl-éther et à l’éthanol dégage les composants cellulaires et dénature les protéines non collagéniques, inactivant ainsi les virus potentiels.

Un traitement oxydatif dénature encore les protéines solubles persistantes et élimine ainsi toute antigénicité potentielle.

La lyophilisation préserve la structure naturelle des tissus et maintient une humidité résiduelle de <10 %, ce qui permet une réhydratation rapide et une manipulation aisée.

Le double conditionnement et la stérilisation finale par irradiation aux rayons gamma garantissent une durée de conservation de 5 ans de 5 à 30 °C.

Avantages des allogreffes

Acceptation élevée par les patients – temps de traitement réduits

Les preuves scientifiques démontrent que les allogreffes sont la deuxième meilleure alternative aux propres tissus osseux par rapport à d’autres substituts osseux.1

  • Temps d’intervention raccourci : l’allogreffe prête à l’utilisation réduit le temps d’intervention par l’élimination de la nécessité d’un site donneur.
  • Une morbidité moindre et une réduction des douleurs pour le patient : éviter tout site donneur, c’est éliminer les douleurs post-opératoires associées à une procédure secondaire.
  • Disponibilité illimitée : elle est principalement dérivée de têtes fémorales de donneurs humains suite à une arthroplastie de la hanche.
  • Aucune différence clinique dans l’incorporation finale par rapport à de l’os autologue.3, 7

Histological structure of MinerOss™ A

Histologie de biopsie prélevée 7 mois après l’augmentation du bloc3, 5, 6

Histologie de biopsie prélevée 7 mois après une augmentation en bloc avec MinerOss™ A. L’os allogène peut être identifié par les cavités vides des ostéocytes et est intégré à la matrice osseuse nouvellement formée.

Os allogène* intégré au tissu osseux nouvellement formé. La nouvelle matrice osseuse est revêtue d’ostéoblastes (flèche) qui indique la formation d’un tissu osseux en cours.


Innocuité et qualité

Test sérologique

Après une anamnèse approfondie du donneur, une sécurité maximale est assurée par une série de stricts tests sérologiques associés à une procédure de purification C+TBA Allotec® et une stérilisation radiologique. Pour commencer, des tests sérologiques et des acides nucléiques (TAN) sont réalisés afin d’identifier des infections avant que la présence d’anticorps ne soit détectée dans le sang. Les virus potentiels sont inactivés et les bactéries sont détruites au cours de la procédure de purification Allotec® où les protéines non collagéniques sont dénaturées.

Un traitement oxydatif est ensuite utilisé pour dénaturer les protéines solubles persistantes et éliminer toute antigénicité potentielle. Pour finir, les tissus sont soumis à une déshydratation par le biais d’une technique de lyophilisation qui facilite la sublimation de l’eau gelée, la faisant passer de la phase solide à la phase gazeuse. Cette étape préserve l’intégrité structurelle du matériau. Le processus de lyophilisation est une procédure acceptée et bien documentée qui préserve les propriétés structurelles tout en améliorant l’intégration de la greffe.5, 6

Les pores microscopiques qui composent le matériau assurent la réhydratation rapide des tissus. La stérilisation finale par irradiation aux rayons gamma garantit un niveau d’assurance de stérilité (SAL) de 10-6 qui garantit l’intégrité structurelle et fonctionnelle du produit ainsi que de son emballage.

afficher plus afficher moins

MinerOss™ X

MinerOss™ X est une matrice minérale d’os bovin inorganique comparable à la structure minérale des tissus osseux humains. MinerOss™ X est disponible sous forme de granules d’os cortical ou spongieux, ainsi que de blocs avec un ajout de 5 % de collagène bovin. L’architecture trabéculaire complexe et la structure naturelle sont conçues pour une formation de tissus osseux et un remodelage optimaux au niveau du site du défaut.

La gamme MinerOss™ X sert pour les alvéoles d’extraction, l’augmentation de crête alvéolaire et les augmentations sinusales. La matrice est disponible avec deux granulométries différentes et différents contenus d’ampoule : de petits granules d’os spongieux aux tailles 0.5, 1.0, 2.0 et 4 cm³, ainsi que de larges granules aux tailles 1.1, 2.2 et 4.4 cm³.

Les blocs de MinerOss™ X Collagen sont disponibles dans les tailles suivantes : 10×11×12 mm, 8×9×9 mm et 6×7×8 mm.

afficher plus afficher moins

MinerOss™ XP

MinerOss™ XP est une matrice minérale de tissus osseux porcins anorganique conçue pour la greffe osseuse. Sa haute porosité permet une ostéoconductivité optimale et offre aussi l’espace adéquat pour la formation d’un nouveau tissu osseux.

MinerOss™ XP sert dans le cadre de la préservation de la crête alvéolaire et des augmentations sinusales, dans la gestion d’alvéoles d’extraction et dans le traitement de défauts périodontaux infra-osseux. La matrice est disponible avec deux granulométries différentes et différents contenus d’ampoule : de petits granules d’os spongieux aux tailles 0.25, 0.5, 1.0 et 2.0 cm³, ainsi que de larges granules aux tailles 1.0 et 2.0 cm³.

afficher plus afficher moins

BioHorizons® et Camlog® ne peuvent commercialiser des produits qu’après approbation par les autorités compétentes. Tous les produits et services ne sont pas nécessairement disponibles dans tous les pays.